Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lettres de 3 frères poilus
  • Lettres de 3 frères poilus
  • : 3 frères, Maurice, Paul, Joseph, élevés dans une famille catholique et patriote qui ne roule pas sur l'or. Maurice passe son bac de philo en 1912, comme 7000 autres condisciples. Paul vient d'obtenir son Doctorat en médecine et part sous les drapeaux pour un service militaire normalement de 3 ans. Joseph est un jeune vicaire. Leur destin va basculer au cours de l'été 1914. Voici, semaine après semaine, leur correspondance de guerre. Que leur courage ne soit pas oublié.
  • Contact

Archives

1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 18:57
Maurice se tient prêt à repartir au front ; il est encore au dépôt à Guérêt après sa convalescence. Toujours pas de nouvelles de Joseph le vicaire et de Paul, médecin major. Son père et sa soeur sont  toujours à Maubeuge en zone occupée et les nouvelles n'arrivent que par l'intermédiaire de la Croix-Rouge. Maurice écrit à Joseph à Bruyères et àsa mère restée dans le sud.
Thiaumont

Date ?

 

Mon cher Joseph

 

As-tu reçu ma lettre du 17 ; qu'y a t' il de nouveau là haut et comment vas-tu ? Je suis toujours au dépôt sur l'expectative. Rien de nouveau; J'ai eu des nouvelles de Mr X. ; ils sont tous en bonne santé ; Mais M. est parti sur le front , aussi Mme X. est dans les transes et pleure toujours. Tout le monde va bien ; à bientôt de tes nouvelles , je t'embrasse de tout coeur. Meilleurs amitiés à la famille N..

Maurice

 

 

Date ?

Bien chère maman

 

J'ai reçu ta dernière lettre avec la carte de D.. .Son retard à me répondre ne m'étonne plus, car il n'a pas eu de convalescence. Quant à moi je suis toujours là; je ne vais pas au 412eme il n'y en a  pas de la Cie ; donc me voilà sur le qui vive prêt à partir par le 1er détachement, ce qui ne m'étonnerait pas ; enfin on verra. En attendant on passe le temps le mieux possible. On ne s'ennuie pas trop. J'ai été content en apprenant des nouvelles de papa et d'Yvonne mais je n'ai rien reçu de Mme L., aussi n'ai je pu lui écrire.

Je n'ai rien reçu de Joseph et de Paul, sauf les lettres que tu m'as envoyées. J'écris très peu en ce moment, car j'ai la plupart de mon temps pris par l'exercice ; je suis chef de secteur et j'ai une cinquantaine d'hommes à commander.

Le temps est assez beau ; aujourd'hui il a plu, mais le temps était lourd.

Hier j'étais de garde à la porte d'un hopital et je devais surveiller un boche blessé et traité à l'hopital. Il est bien touché, une fesse emportée, une cuisse cassée et un bras cassé et maigre !!!! Je suis allé le voir avec un homme et la sentinelle ; il était étonné de me voir causer avec des hommes et il disait qu'en Allemagne les hommes sont traités comme des bêtes par les sous of et officiers. Allons le temps passe, mais les évènements ne vont pas vite malgré les succès russes tant à Memel qu'à Prezmysl qui a paraît-il capitulé. Ecris moi souvent. Rien d'autre d'interessant par ici. A bientôt de tes nouvelles. Je t'embrasse de tout mon coeur.

Maurice

 

 

 




prochaines lettres vers le 13 mai

Partager cet article

Repost 0
Published by thiaumont
commenter cet article

commentaires