Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lettres de 3 frères poilus
  • Lettres de 3 frères poilus
  • : 3 frères, Maurice, Paul, Joseph, élevés dans une famille catholique et patriote qui ne roule pas sur l'or. Maurice passe son bac de philo en 1912, comme 7000 autres condisciples. Paul vient d'obtenir son Doctorat en médecine et part sous les drapeaux pour un service militaire normalement de 3 ans. Joseph est un jeune vicaire. Leur destin va basculer au cours de l'été 1914. Voici, semaine après semaine, leur correspondance de guerre. Que leur courage ne soit pas oublié.
  • Contact

Archives

27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 23:33

 

la-boue.jpg

 

Roland-Dorgeles.JPG

 

 

Une fois la guerre finie, une fois l´assurance d´avoir sauvé sa peau aprés parfois des années d´angoisse,  pour les poilus les petits riens d´une  vie ordinaire prenaient une saveur inouie, avant parfois hélas  certaines  désillusions du retour á la vie civile.

Mais dans les tranchées aussi d´autres plaisirs jugés insignifiants en d´autre temps illuminaient leur journée.

Ainsi l´écrivait déjá Roland Dorgelés dans ''Les croix de bois'' :

 

Maintenant nous savourons la moindre joie, ainsi qu´un dessert dont on est privé. Le bonheur est partout : c´est le gourbi oú il ne pleut pas, une soupe bien chaude, la litiére de paille sale oú l´on se couche, l´histoire drôle qu´un copain raconte, une nuit sans corvée... Le bonheur ? mais cela tient dans les deux pages d´une lettre de chez soi, dans un fond de quart de rhum. Pareil aux enfants pauvres, qui se construisent des palais avec des bouts de planches, le soldat fait du bonheur avec tout ce qui traîne.

Un pavé, rien qu´un pavé, oú se poser dans un ruisseau de boue, c´est encore du bonheur. Mais il faut avoir traversé la boue, pour le savoir.

 

 

Thiaumont

Partager cet article

Repost 0
Published by thiaumont
commenter cet article

commentaires