Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lettres de 3 frères poilus
  • Lettres de 3 frères poilus
  • : 3 frères, Maurice, Paul, Joseph, élevés dans une famille catholique et patriote qui ne roule pas sur l'or. Maurice passe son bac de philo en 1912, comme 7000 autres condisciples. Paul vient d'obtenir son Doctorat en médecine et part sous les drapeaux pour un service militaire normalement de 3 ans. Joseph est un jeune vicaire. Leur destin va basculer au cours de l'été 1914. Voici, semaine après semaine, leur correspondance de guerre. Que leur courage ne soit pas oublié.
  • Contact

Archives

/ / /



La Première Guerre Mondiale a marqué les Français par l'ampleur des pertes et le courage des soldats face aux nouvelles armes industrielles. Leur sacrifice ne fût cependant pas aussi inutile qu'il n'y parait car il a justifié la création de la Société des Nations, ancêtre de L'ONU et d'autres modes de coopération internationale.

Nombre de lettres de poilus ont été portées à la connaissance  du public récemment. Qu'apporte de plus cette correspondance ?

Quatre-vingt-quatorze ans après les faits, elle contribue à maintenir la flamme du souvenir, alors que le dernier poilu français vient de s'éteindre. Il s'agit en outre de l'intégralité d'une correspondance couvrant  plusieurs années, montrant tantôt l'exaltation patriotique, tantôt  un certain découragement ou des préoccupations matérielles, telles les difficultés d'approvisionnement, tandis que la rapidité et la fiabilité du courrier en temps de guerre impressionnent.

Elle permet de montrer cette guerre sous trois angles différents, puisque ces trois frères, même s'il servaient tous dans  l'infanterie avaient des fonctions très différentes :  sous-officier, médecin-officier  et  prêtre-infirmier. 

Enfin elle raconte les difficultés d'une famille séparée par la guerre, le père et sa fille restant en zone occupée à Maubeuge, tandis que la mère (et ses trois fils soldats) étaient en zone « libre ».

Ainsi la « petite histoire » enrichit la « grande ».

Les descendants de ces héros ordinaires continuent d'entretrenir la flamme du souvenir. Ils ont souhaité cependant garder l'anonymat; C'est pourquoi les noms ont été retirés du texte, et certains prénoms modifiés. Le reste n'a pas été  remanié et les (rares) fautes d'orthographe respectées.

Que nos éventuels lecteurs germaniques ou germanophones, susceptibles d'être choqués par certaines phrases très dures à leur égard, se rassurent : la page est bien tournée. Nombre des descendants de ces trois frères poilus ont appris à parler allemand , ont des amis ou des correspondants allemands.

Tourner la page ne veut pas dire oublier...

La correspondance d'avant-guerre, montrant l'état d'esprit et les projets de ces 3 jeunes hommes est publiée en ce mois de juillet 2008. Les autres lettres le seront  94 ans après les évènements, environ une fois par mois pendant les quatre prochaines années.

Puisse ces lettres témoigner un tant soit peu de notre reconnaissance envers  ces magnifiques poilus.



Thiaumont

Partager cette page

Repost 0
Published by